France - Découverte d'ossements de deux bébés, soupçons sur une femme déjà inculpée d'infanticide

04/02/14 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Le Vif

(Belga) Des ossements de deux bébés ont été retrouvés à proximité d'une ferme dans le sud-ouest de la France, dans le cadre d'une enquête visant une femme de 28 ans soupçonnée d'avoir tué un de ses enfants, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Les ossements, qui se trouvaient dans un sac, ont été découverts par les gendarmes qui enquêtaient sur la mort présumée d'un nourrisson disparu et que la mère a dit avoir noyé dans un lac. Cette femme, mère de trois autres enfants de six, cinq et deux ans, a été mise en examen pour infanticide fin décembre. Les ossements pourraient être ceux de l'enfant disparu et d'un autre bébé. L'affaire avait débuté par un appel de la grand-mère du bébé disparu aux services de protection de l'enfance, pour retrouver cet enfant, né en septembre mais non déclaré à l'état-civil, que la jeune femme avait prétendu avoir abandonné. La justice alertée avait interrogé la jeune femme qui a fini par raconter qu'elle avait laissé le bébé se noyer dans un lac. Son compagnon, qui a été mis en examen pour non-dénonciation de crime et recel de cadavre, avait un problème de dépendance à l'alcool et se trouvait au chômage depuis un an et demi. Il a expliqué que lui et sa femme, également sans emploi, estimaient ne pas avoir les moyens d'élever un quatrième enfant. Le drame relève de la "misère sociale", selon le procureur. Le couple et les trois enfants s'étaient installés dans le petit village de Serres-Gaston (Landes), il y a un peu plus un an, et avaient des difficultés à payer régulièrement le loyer du logement communal où ils étaient installés. (Belga)

Nos partenaires