France: début du sommet pour la paix et la sécurité en Afrique

06/12/13 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Source: Le Vif

(Belga) Le Sommet de l'Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique s'est ouvert vendredi à Paris avec l'arrivée des premiers dirigeants africains au palais présidentiel, reçus par François Hollande qui prendra la parole dès 13H00 GMT pour un hommage à Nelson Mandela.

Une quarantaine de dirigeants africains, sous le choc de la disparition du héros de la lutte anti-apartheid, étaient attendus à l'Elysée pour ce sommet de deux jours qui vise à encourager l'Afrique à assurer sa sécurité au moment où la France intervient militairement en Centrafrique. Moins d'un an après une intervention au Mali, François Hollande a annoncé jeudi soir, quelques heures après avoir obtenu un feu vert de l'ONU, le lancement "immédiat" de cette opération. Baptisée Sangaris, elle verra l'ancienne puissance coloniale déployer à terme 1.200 soldats en Centrafrique. Le sommet de l'Elysée, qui se refermera samedi après-midi par une conférence de presse, sera immédiatement suivi d'un mini-sommet sur la Centrafrique. Vendredi matin, les drapeaux qui surplombent le palais présidentiel ont été mis en berne en signe de deuil après la disparition de Nelson Mandela. L'hommage de François Hollande à l'ex-président sud-africain devant l'ensemble des 53 représentants des pays invités au sommet doit être suivi de ceux de la ministre sud-africaine des Affaires étrangères Maite Nkoana-Mashabane. Une minute de silence doit ensuite être observée par l'ensemble des participants à la cérémonie avant une reprise de parole par le président français. La session de travail de vendredi est axée sur la sécurité du continent africain. (Belga)

Nos partenaires