France: accord sur l'organisation de primaires à droite pour désigner le candidat de 2017

24/04/13 à 20:13 - Mise à jour à 20:13

Source: Le Vif

(Belga) Le président du parti de droite UMP Jean-François Copé et son rival l'ancien Premier ministre François Fillon sont tombés d'accord mercredi sur le principe de l'organisation de primaire à droite pour désigner le candidat de l'opposition à l'élection présidentielle de 2017 en France.

"Il y aura des primaires à droite, c'est un principe qui est désormais acté", a déclaré François Fillon l'issue de la réunion de la commission de révision des statuts de l'UMP (Union pour un mouvement populaire). "Nous avons acté des modalités d'organisation de la primaire à la présidentielle", a confirmé le président de l'UMP en soulignant l'importance de ce point. "Maintenant, a-t-il ajouté, nous avons la charpente globale de nos nouveaux statuts et nous aurons une nouvelle réunion pour les finaliser à la mi-mai", a précisé M. Copé. Ces primaires seront donc inscrites dans le marbre des nouveaux statuts de l'UMP sur lesquels les militants seront cependant amenés à se prononcer, sans doute fin mai ou début juin. Le principe avait été prévu dans l'accord de sortie de crise, cosigné par Jean-François Copé et François Fillon le 17 décembre 2012, après un mois de guerre des chefs pour la présidence de l'UMP. La victoire de M. Copé à la tête de l'UMP, face à François Fillon, avait été très serrée et entachée d'accusations de fraudes. Les deux hommes se sont retrouvés ce mercredi pour déjeuner en tête-à-tête dans un restaurant parisien. Ils devaient notamment aborder la question d'un nouveau vote en septembre pour la présidence du parti. Cette question est toujours officiellement en suspens. (Belga)

Nos partenaires