Forum économique mondial - Bombardier met la pression sur les délégations belges

24/01/14 à 16:31 - Mise à jour à 16:31

Source: Le Vif

(Belga) Le constructeur canadien d'avions et de trains Bombardier a une nouvelle fois indiqué au Forum économique mondial (WEF) de Davos, en Suisse, que l'avenir de l'entreprise en Belgique dépend en grande partie d'une nouvelle commande SNCB. Le ministre-président flamand, Kris Peeters, a eu une discussion à ce propos vendredi avec le CEO Pierre Beaudoin.

Forum économique mondial - Bombardier met la pression sur les délégations belges

Le Premier ministre Elio Di Rupo s'était entretenu mercredi avec les Canadiens, qui avaient déploré la lenteur de la procédure de décision à la SNCB. Lors de la discussion avec Kris Peeters, le CEO a clairement fait comprendre que Bombardier doit urgemment s'assurer de la construction des nouveaux trains à double étage pour la SNCB, pour conforter sa présence en Flandre. M. Beaudoin l'avait déjà dit lors de la mission de Kris Peeters au Canada. Avec les commandes actuelles, l'emploi est assuré jusqu'en 2015 dans les usines de Bruges, où travaillent environ 450 personnes. Bombardier est candidat à la construction des nouveaux trains à double étage pour la période de 2017 à 2025. La valeur de ce contrat, qui fait partie du plan d'investissement pluriannuel des chemins de fer, s'élève à environ trois milliards d'euros. (Belga)

Nos partenaires