Fort Chabrol à Tamines - Le nonagénaire qui a tiré sur un libraire nie les faits

29/01/14 à 12:34 - Mise à jour à 12:34

Source: Le Vif

(Belga) L'homme de 91 ans qui a tiré mardi sur un libraire à Tamines (Sambreville) avant de se retrancher chez lui a été entendu par les enquêteurs et comparaîtra mercredi après-midi devant un juge d'instruction, indique Marc Servais, premier substitut du parquet de Namur. Le libraire a également été entendu malgré sa blessure. L'auteur nie les faits, expliquant qu'il s'est levé à 09h00 et qu'il n'était absolument pas dehors à 05h45 du matin. Il détenait son 357 Magnum légalement, ajoute le parquet.

Selon les explications du libraire de 57 ans, il ouvrait sa boutique vers 05h45 quand il a vu le nonagénaire, propriétaire de son commerce, sur le trottoir d'en face. Ce dernier n'a pas dit un mot et a tiré vers lui. Le quinquagénaire a été blessé au niveau du bras et est tombé au sol. Le nonagénaire a encore tiré deux fois sans le toucher. Une faible distance séparait les deux hommes. Le libraire est ensuite parvenu à se relever et a bousculé le vieil homme qui est tombé à son tour. Ce qui lui a permis de fuir. Grâce à un automobiliste, le libraire est rentré à son domicile tout proche et a appelé les secours. Le nonagénaire explique qu'il s'est levé à 09h00 et qu'il ne détient pas d'arme. Il a été examiné par un médecin qui conclut toutefois qu'il est dans un état normal. L'impact de balle retrouvé sur une voiture rouge qui n'était pas dans la trajectoire des tirs s'explique par le fait qu'un 357 Magnum est une arme très puissante et qu'une balle a pu ricocher, précise Marc Servais. (Belga)

Nos partenaires