Formation flamande - Le deadline de Bart De Wever irrite le CD&V

12/07/14 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Le Vif

(Belga) Les propos du président de la N-VA, Bart de Wever, qui a estimé vendredi qu'un accord de majorité pourrait tomber en début de semaine en Flandre, ne plaisent guère au CD&V. Dans une interview accordée à vtm, le ministre-président flamand Kris Peeters a déclaré que poser un tel deadline n'était pas "prudent". "Si un président pose des deadlines, c'est à lui de faire en sorte de trouver toutes les solutions", a-t-il réagi.

Formation flamande - Le deadline de Bart De Wever irrite le CD&V

Les négociateurs de la N-VA et du CD&V sont en réunion depuis samedi matin au cabinet du ministre CD&V Jo Vandeurzen afin de trouver des compromis sur plusieurs derniers points, principalement liés aux nouvelles compétences transférées aux Régions dans le cadre de la sixième réforme de l'Etat. Vendredi, Bart De Wever avait expliqué qu'il pensait qu'il pourrait y avoir un accord en début de semaine, même s'il confirmait que ces négociations étaient probablement les plus difficiles qu'il ait eu à mener au niveau flamand. Kris Peeters estime samedi que le fait de poser un délai pour la conclusion d'un accord est "imprudent". "Si la N-VA vient avec des solutions acceptables pour nous sur des points très importants à nos yeux, ça peut aller vite. Tant que ces solutions ne sont pas sur la table, les discussions seront encore ardues", a-t-il souligné. (Belga)

Nos partenaires