Formation fédérale - De Wever dit craindre que le MR opte pour un gouvernement sans la N-VA

27/06/14 à 19:25 - Mise à jour à 19:25

Source: Le Vif

(Belga) Le président de la N-VA Bart De Wever s'est montré critique vendredi face à la désignation de son homologue du MR, Charles Michel, pour lui succéder comme informateur royal. Il a affirmé, lors d'une interview à la télévision régionale anversoise ATV, craindre que les libéraux francophones optent pour une tripartite, et donc pour un gouvernement écartant les nationalistes flamands. "J'ai des doutes quant à ce que cela soit possible", a toutefois ajouté Bart De Wever.

Formation fédérale - De Wever dit craindre que le MR opte pour un gouvernement sans la N-VA

Le président du Mouvement réformateur, Charles Michel, a entamé dès vendredi après-midi la mission d'information qui lui a été confiée par le roi Philippe afin d'examiner "les formules possibles en vue de former un gouvernement", deux jours après que M. De Wever eut rendu son tablier à la suite de son échec de constituer une majorité de centre-droit. Interrogé par ATV, le président de la N-VA ne s'est guère montré disert. Il s'est toutefois laissé aller à quelques commentaires critiques. "J'ai compris que le MR souhaite la tripartite classique. C'est pour nous une mauvaise nouvelle car cela signifie que l'on veut former un gouvernement sans la N-VA", a dit M. De Wever. Selon lui, l'électeur flamand a "choisi tout autrement" lors des élections du 25 mai. "Je pense que cela (ce choix, ndlr) doit être respecté", a-t-il ajouté. Il a assuré que la N-VA était "prête à aller au charbon et à former un gouvernement qui fait ce qui doit être fait et non un gouvernement qui ne fait rien". (Belga)

Nos partenaires