Formation fédéral - Wouter Beke (CD&V) veut connaître les raisons du "non" du cdH

24/06/14 à 21:24 - Mise à jour à 21:24

Source: Le Vif

(Belga) Le président du CD&V Wouter Beke va prendre des contacts, ces prochaines heures, avec le cdH pour connaître les raisons de son refus, a-t-il indiqué mardi soir dans Terzake. Il pense que le cdH a surtout réagi de manière émotionnelle, alors que le CD&V a accepté la note "sur base de la rationnalité". Le président du CD&V estime que le roi entamera de nouvelles consultations après la visite de l'informateur Bart De Wever.

Wouter Beke a souligné que le CD&V retrouve de nombreux points de son programme dans la note et qu'un certain nombre de dossiers dont le CD&V n'était pas partisan ont été omis dans le texte. La suite des événements regarde l'informateur et le roi, a-t-il commenté. "Nous avons pu retrouver de nombreux points de notre programme dans cette note, c'est pourquoi nous avons dit oui, mais s'il ressort que les quatre partis ne sont pas en état de dire "oui" à cette formule, alors elle est morte." Le CD&V ne cherche pas à reprendre l'initiative. "L'informateur a toujours le droit d'initiative et qui fera rapport demain au roi. Et je suppose que le roi entamera de nouvelles consultations", a-t-il encore commenté. (Belga)

Nos partenaires