Formation fédéral - Le PS et la N-VA doivent former un gouvernement, selon le patron de l'Unizo

15/07/14 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Source: Le Vif

(Belga) "L'électeur a voté pour un gouvernement avec la N-VA et le PS. C'est le foutu devoir démocratique de ces deux partis de s'asseoir à table". Le patron de l'organisation patronale flamande Unizo Karel Van Eetveld ne mâche pas ses mots dans une interview parue ce mardi dans l'hebdomadaire Humo. "En Flandre, 30% des gens ont voté pour la N-VA, en Wallonie presque 30% pour le PS. Pour moi, c'est logique que tous les deux siègent au gouvernement", dit-il.

Formation fédéral - Le PS et la N-VA doivent former un gouvernement, selon le patron de l'Unizo

M. Van Etevled s'est distingué ces dernières années par des critiques répétées contre le gouvernement Di Rupo. Il est absolument opposé à une reconduction de la majorité sortante. "Di Rupo II ne doit pas exister. Nous n'en voulons plus", assène-t-il. Il juge néanmoins que le PS doit faire partie de la prochaine majorité, notamment afin de permettre une forte réduction de la dette publique. Une coalition "kamikaze", avec le MR pour seul parti francophone, "risque de tomber après un ou deux ans". Or, poursuit-il, "nous avons surtout besoin d'un gouvernement stable, qui tienne cinq ans". Le patron de l'Unizo est conscient qu'une alliance PS-N-VA n'a rien d'évident, après une campagne où les deux partis se sont opposés frontalement. "C'est pourquoi j'ose presque dire: prenez tous deux semaines de vacances, partez loin d'ici et essayez de relativiser un peu tout ça". (Belga)

Nos partenaires