Formation fédéral - Le "non" du cdH ouvre le risque d'une très longue crise politique

24/06/14 à 19:51 - Mise à jour à 19:51

Source: Le Vif

(Belga) Le refus du cdH à la note de l'informateur et président de la N-VA Bart De Wever "ouvre le très grand risque d'une grave et longue crise politique", a estimé le président du MR Charles Michel dans le journal télévisé de RTL-TVi.

A ses yeux, la note n'était pas à prendre ou à laisser, mais un point de départ pour éviter un blocage "que le citoyen va payer". Le pouvoir d'achat des citoyens, la protection sociale des plus faibles, mais aussi les soins de santé, la sécurité, etc, constituent autant de domaines qui ont besoin rapidement d'un gouvernement de plein exercice, a-t-il ajouté. Il souligne en outre "le point clé" de la note: le communautaire y a été "mis de côté". "On n'a pas la même lecture de la note", a répondu dans la foulée le président du cdH Benoît Lutgen, sur le plateau de RTL-TVi. Il a répété estimer qu'il y avait 1.001 façons de faire du communautaire et réaffirmé le problème de la confiance envers la N-VA. "En quelques semaines, le loup ne s'est pas transformé en agneau". (Belga)

Nos partenaires