Formation fédéral - Le cdH dit "non" à la note de l'informateur Bart De Wever

24/06/14 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Le Vif

(Belga) Le cdH, réuni en conseil extraordinaire, a décidé mardi soir de dire "non" à la note soumise plus tôt dans la journée par l'informateur Bart De Wever. Le président du cdH l'a confirmé dans le journal télévisé de RTL-TVI.

"Nous avons déicdé de dire 'non' à la note telle qu'elle est proposée", a déclaré Benoît Lutgen sur RTL-TVI. Il faudrait des engagements forts, un projet fort, a-t-il souligné, expliquant avoir "quelques doutes, et c'est un euphémisme". Certes, certains aspects socio-économiques sont intéressants, a-t-il concédé, mais il reste "quelques doutes dans la note: concernant l'indexation automatique des salaires ou la loyauté fédérale". Insistant à plusieurs reprises sur la confiance que doivent se porter de futurs partenaires, Benoît Lutgen a aussi indiqué que si la note ne contient aucun volet communautaire, "on peut faire du communautaire de 1.001 façons", en prenant des décisions qui ont un impact plus important sur une partie de la population. Selon Benoît Lutgen, la note de Bart De Wever ne dessine pas "un projet d'une Belgique qui va de l'avant". Il a reconnu que le "non" à la note n'était "pas une décision facile". Plus tôt dans l'après-midi, le CD&V puis le MR avaient marqué leur accord pour poursuivre les négociations. (Belga)

Nos partenaires