Formation - Charge d'Ecolo et de Groen contre le cdH et le CD&V

08/06/14 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

(Belga) Ecolo et Groen se sont montrés particulièrement incisifs dimanche sur les plateaux télévisés contre les deux partis de la famille démocrate-chrétienne, le cdH et le CD&V, qui ont chacun entamé des négociations pour former des gouvernements régionaux avec le parti arrivé premier dans sa communauté.

Au sud du pays, où la formation de Benoît Lutgen veut gouverner avec le PS en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi qu'avec ce dernier et les FDF à Bruxelles, "l'attelage se fait non pas sur base du fond, mais d'un certain nombre de circonstances, de peur d'être contournés", a critiqué le député Marcel Cheron (Ecolo). Les cdH sont "en général très peu loyaux par rapport aux accords qu'ils font ; méfiez-vous de ce parti, ils vous préparent des choses peu sympathiques au fédéral", a-t-il ajouté à l'adresse du PS, sur les plateaux de la RTBF et de RTL-TVi, suscitant les protestations du député Dimitri Fourny. Et Marcel Cheron de rappeler l'attitude du cdH en campagne électorale à l'égard de la N-VA, que le sénateur humaniste Francis Delperée avait accusée de racisme, alors qu'aujourd'hui "des groupes de travail N-VA-cdH sont en chantier", selon lui. Les mêmes reproches ont été adressés au CD&V par le président de Groen Wouter Van Besien sur les plateaux de la VRT. Le choix de ce parti pour la N-VA n'est pas logique au regard de la campagne électorale, quand le CD&V s'en prenait à la N-VA notamment sur la volonté de cette dernière de détricoter la sécurité sociale. "Ils ont choisi la N-VA sans la moindre base de contenu, le CD&V se trompe lui-même. Il s'accroche au pouvoir", a dénoncé M. Van Besien. (Belga)

Nos partenaires