Formation Bruxelles - Les négociateurs bruxellois veulent rationaliser les outils d'aménagement du territoire

03/07/14 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Le Vif

(Belga) Les négociateurs bruxellois PS-FDF-cdH; Open Vld-sp.a-CD&V se sont mis d'accord pour rationaliser les structures régionales actuellement opérationnelles en matière d'aménagement du territoire dans la capitale. En amont des projets, il est ainsi question de regrouper les instruments d'études et de définition de stratégies pour éviter les doubles emplois, a-t-on appris dans l'entourage des négociateurs.

Le gros de la discussion sur le volet aménagement du territoire de la note de la formatrice Laurette Onkelinx a été bouclé mercredi. Il prévoirait notamment le développement d'une plate-forme du développement territorial qui regrouperait une série d'outils et de fonctions pour compte de la Région. Objectif: gagner en maîtrise dans ce domaine en particulier dans les Zones d'Intérêt Régional où la Région est le principal propriétaire foncier. A l'étroit dans ses limites territoriales, Bruxelles ne peut se permettre de louper la marche du développement de ces réserves foncières limitées face au défi démographique. Cette plate-forme de développement territorial aurait une mission bien plus large que la Société d'Acquisition foncière créée il y a quelques années pour gérer les opérations immobilières liées à ce patrimoine régional. Le chapitre aménagement du territoire aborde aussi des engagements concernant les Zones d'Intérêt Régional à développer au cours des 5 prochaines années. Outre les nombreuses avancées concrètes dans la zone du canal, le gouvernement sortant avait préparé le développement de zones telles que Tour et Taxis et le plateau du Heysel, où les contours du projet Néo ont pris forme plus précise. En fin de législature, l'équipe de Rudi Vervoort avait aussi défini les grandes orientations du futur développement de la zone d'intérêt régional Josaphat située à la limite des communes de Schaerbeek et d'Evere. Celle qui apparaît de plus en plus comme la prochaine équipe aux commandes de la Région-capitale entend franchir de nouvelles étapes dans le développement d'autres zones de réserve foncière telles que celle de la Gare de l'Ouest, Delta, plus au sud, et Schaerbeek formation, plus au nord, a-t-on appris, jeudi dans l'entourage des négociateurs. (Belga)

Nos partenaires