Formation Bruxelles - Les négociateurs bruxellois ont bouclé le chapitre économie et emploi

01/07/14 à 20:02 - Mise à jour à 20:02

Source: Le Vif

(Belga) Les négociateurs bruxellois ont achevé mardi en fin d'après-midi leurs travaux du jour en s'accordant définitivement sur le chapitre économie et emploi d'une déclaration de politique générale qui devrait en contenir cinq, a-t-on appris à l'issue de la réunion. Les discussions reprendront à plein régime mercredi à 9 heures et devraient se prolonger jusque vers 22 heures, cette fois sur les chapitres aménagement du territoire et mobilité qui ne seront, a priori, pas bouclés en une séance.

Le chapitre économie et emploi porte aussi sur le tourisme et la formation. Il comprend également des matières transférées telles que la gestion des titres-services. Le secteur s'inquiète des conséquences du glissement de cette compétence du fédéral vers les entités fédérées. On ignore toujours quelle sera l'ampleur de la baisse des moyens qui seront transférés en parallèle. Les négociateurs bruxellois s'en tiennent, au stade actuel de leur future déclaration en la matière, à une série de principes pour baliser la gestion future de cette compétence, si l'on en croit certains échos recueillis à l'issue de la réunion. Dans un secteur à haute densité d'emplois pour le public-cible des demandeurs d'emploi peu qualifiés, ils entendent en tout cas pérenniser le système tout en veillant à le faire fonctionner dans un cadre budgétaire maîtrisable, a-t-on laissé entendre dans l'entourage des négociateurs. Chez Sodexo, le nombre de titres-services utilisés à l'échelle du pays, pour la période de janvier à avril inclus, a diminué de 0,75 %, soit 300.238 chèques par rapport à la même période de 2013. Selon les données du Secrétariat social de l'Union des Classes moyennes, l'emploi a diminué de 1,8 % depuis le début de l'année dans le secteur. D'après la fédération sectorielle Unitis, on compte à Bruxelles, 21.000 emplois pour 500 entreprises dans le seul domaine de l'aide aux travaux ménagers. (Belga)

Nos partenaires