Formation Bruxelles - Les négociateurs bruxellois fixent leur cadre budgétaire

18/06/14 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Le Vif

(Belga) Les négociateurs bruxellois PS, FDF, cdH, Open Vld, sp.a et CD&V se sont retrouvés mercredi à 13h00 au parlement bruxellois pour se pencher sur le cadre budgétaire à partir duquel ils vont tenter de s'entendre sur un programme et les politiques à mener en Région bruxelloise au cours des 5 années à venir. Si l'on en croit plusieurs d'entre eux à leur arrivée au parlement bruxellois, il faudra trouver de l'ordre de 180 millions d'euros pour maintenir le budget structurellement à l'équilibre.

Formation Bruxelles - Les négociateurs bruxellois fixent leur cadre budgétaire

Leur défi sera d'arriver à trouver un terrain d'entente, dans les jours et semaines à venir, sur la manière de les trouver et de dégager des moyens pour mener des nouvelles politiques. "Nous avons été le meilleur élève de la classe sur le plan budgétaire, au terme de la législature écoulée et nous entendons le rester", a commenté le ministre bruxellois des Finances sortant, Guy Vanhengel (Open Vld), par ailleurs chef de file des négociateurs néerlandophones. Pour le mandataire libéral, il ne peut être question de lever de nouvelles taxes. Pour Didier Gosuin (FDF), faire de nouvelles politiques sans nouveaux moyens est impossible. Durant la campagne, son parti a insisté pour que l'on procède à une évaluation préalable des politiques menées depuis al naissance de la Région. Joëlle Milquet (cdH) a souligné que pour mener des politiques nouvelles, il faudrait à la fois réaliser des économies et trouver de nouvelles recettes sans passer nécessairement par la suppression de politiques publiques. A ses yeux, cela n'empêche toutefois pas d'agir en visant une meilleure gouvernance des outils publics. La réunion du jour devrait s'achever d'ici 16h00. (Belga)

Nos partenaires