Ford Genk : "La phase de consultation de la procédure Renault a débuté"

24/10/12 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo a déclaré mercredi, à l'issue d'une réunion avec la direction de Ford Europe que la phase de consultation de la procédure Renault a débuté. "Cela signifie que la décision de fermer Genk n'est actuellement pas définitive", a ajouté le vice-premier ministre Steven Vanackere. "Nous avons le devoir moral d'étudier si cette vague de licenciements peut encore être évitée."

Ford Genk : "La phase de consultation de la procédure Renault a débuté"

Elio Di Rupo a parlé mercredi midi d'un "drame pour les travailleurs de Ford et des sous-traitants. C'est un coup dur pour l'économie belge dans son ensemble", a concédé le Premier ministre. "Je comprends la colère et l'incompréhension des travailleurs." Elio Di Rupo a en outre expliqué que la phase de consultation de la procédure Renault a débuté. "J'ai rappelé à la direction de Ford ses devoirs et ses obligations en tant qu'employeur", a-t-il ajouté. Le Premier ministre a par ailleurs appelé à une collaboration entre les autorités concernées pour "assurer un accompagnement optimal des travailleurs" et pour "trouver de nouvelles activités économiques pour la région". Il a assuré que le gouvernement fédéral soutiendrait "toutes les initiatives que les autorités régionales, provinciales et communales prendront à cet effet". Steven Vanackere a relevé que la décision de Ford Europe n'est pas définitive. "Si Ford devait la présenter comme définitive, elle serait contraire à la loi belge", précise le ministre. "Nous devons naturellement reconnaître que les signaux sont inquiétants", estime Steven Vanackere. Différents membres du gouvernement fédéral, dont Steven Vanackere et Didier Reynders, ont évoqué mercredi VW Forest. La fermeture de l'usine a pu être évitée il y a quelques années en la transformant en une petite mais performante Audi Brussels. (PVO)

Nos partenaires