Ford Genk fermera au terme de la production des modèles actuels en 2014

24/10/12 à 10:23 - Mise à jour à 10:23

Source: Le Vif

(Belga) L'usine Ford de Genk fermera ses portes au terme de la production des modèles actuels, soit en 2014, a annoncé la direction locale mercredi matin au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire.

Ford Genk fermera au terme de la production des modèles actuels en 2014

Le délégué syndical CSC, Luc Prenen, a lu aux travailleurs présents un bref communiqué de la direction locale. Celle-ci envisage "une restructuration, un licenciement collectif et la fermeture de Genk". L'assemblage automobile et les presses seront fermés "à la fin du cycle de production des modèles actuels en 2014". Cette fermeture entraînera la suppression de quelque 4.300 emplois directs au sein de l'usine limbourgeoise. En novembre 2010, un contrat d'avenir a été signé entre la direction internationale de Ford et le gouvernement flamand. Ford Genk avait obtenu la confirmation que son usine pourrait produire les trois nouveaux modèles. Mi-septembre 2012, le Wall Street Journal écrivait toutefois que Ford préparait un plan de restructuration pour l'Europe et que ce plan pouvait signifier la fermeture éventuelle de Ford Genk. Ces rumeurs ont été cependant rapidement démenties. Le nouveau vice-président de Ford Europe, Jeff Wood, a débarqué en septembre à Genk et a confirmé aux syndicats que l'investissement prévu dans l'usine allait se poursuivre. Il était même question de produire peut-être à partir d'octobre 2013, la nouvelle Mondeo sur le site de Genk. Malgré ces promesses, la production des nouveaux modèles de voitures actuellement produits à Genk, soit les Mondeo, S-Max et Galaxy, seront délocalisés finalement vers l'usine espagnole de Valence. Le délégué syndical CSC a déploré l'absence de la direction européenne de Ford, l'annonce de la fermeture ayant été faite par la direction de l'usine de Genk. (DIRK WAEM)

Nos partenaires