Ford Genk : découragement et résignation devant les portes de l'usine

25/10/12 à 08:18 - Mise à jour à 08:18

Source: Le Vif

(Belga) Après la colère, c'est le découragement et la résignation qui ont régné dans la nuit de mercredi à jeudi devant les portes de l'usine Ford à Genk. La carrosserie d'une voiture a été transportée à l'extérieur et incendiée. Certains travailleurs, particulièrement remontés, ont été invités à rentrer chez eux pour pouvoir se calmer, ont indiqué jeudi matin plusieurs délégués syndicaux qui ont passé la nuit sur place.

Ford Genk : découragement et résignation devant les portes de l'usine

Les membres de l'équipe du matin, qui sont arrivés vers 6 heures, ont juste fait acte de présence avant de partir. Ils sont ensuite restés devant les portes du site avec leurs collègues déjà présents. Un chauffeur de poids lourd britannique a vainement tenté de pénétrer dans l'usine mais il a été refoulé par les ouvriers qui en bloquaient l'accès. (YORICK JANSENS)

Nos partenaires