Ford Genk : découragement et résignation devant les portes de l'usine

25/10/12 à 08:18 - Mise à jour à 08:18

Source: Le Vif

(Belga) Après la colère, c'est le découragement et la résignation qui ont régné dans la nuit de mercredi à jeudi devant les portes de l'usine Ford à Genk. La carrosserie d'une voiture a été transportée à l'extérieur et incendiée. Certains travailleurs, particulièrement remontés, ont été invités à rentrer chez eux pour pouvoir se calmer, ont indiqué jeudi matin plusieurs délégués syndicaux qui ont passé la nuit sur place.

Les membres de l'équipe du matin, qui sont arrivés vers 6 heures, ont juste fait acte de présence avant de partir. Ils sont ensuite restés devant les portes du site avec leurs collègues déjà présents. Un chauffeur de poids lourd britannique a vainement tenté de pénétrer dans l'usine mais il a été refoulé par les ouvriers qui en bloquaient l'accès. (YORICK JANSENS)

Nos partenaires