Flamands et francophones divisés sur le futur rôle du roi

15/06/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) Une majorité de francophones (66%) veut préserver les pouvoirs du roi alors que seulement un tiers des Flamands (31%) souhaite les conserver en l'état, selon un sondage Ipsos réalisé pour le compte des chaînes privées RTL-TVI et VTM, ainsi que des journaux Le Soir et De Morgen. Près de la moitié des néerlandophones (48%) voudrait que le souverain n'ait plus qu'une fonction symbolique (thèse de la monarchie protocolaire), contre 21% des francophones.

Si 21% de Flamands prônent la république plutôt que la monarchie, ils ne sont qu'un peu plus d'un sur dix (13%) au sud du pays. Il apparaît aussi que 80% des francophones veulent que le roi continue à jouer un rôle dans la formation du gouvernement fédéral, en nommant des informateurs et des formateurs, mais seuls 45% des Flamands sont du même avis. Concernant la succession au trône, 51% des Belges sont "très confiants" ou "plutôt confiants" quant à la capacité du prince Philippe à être roi. Il convainc deux tiers des francophones (65%) et 42% des Flamands. Selon ce "Grand Baromètre" politique, la coalition Olivier (PS-cdH-Ecolo) est le premier choix des Bruxellois, avec 23% des voix. Viennent ensuite la "Violette" PS-MR (19%), le modèle MR-cdH-FDF (15%) et la "Jamaïquaine" MR-cdH-Ecolo (14%). Les Wallons plébiscitent eux aussi l'Olivier (35%), sur le modèle du gouvernement Demotte. La coalition MR-cdH-Ecolo remporte 24% des voix et le modèle PS-MR-cdH 19%. Wallons et Bruxellois sont également favorables à l'Olivier (34%) pour le fédéral. Le modèle PS-MR-cdH obtient 23% des suffrages, devant le MR-cdH-Ecolo (22%). En Flandre, c'est la coalition de droite N-VA-CD&V-Open Vld qui l'emporte, devant la bipartite unissant la N-VA et le CD&V. Ils sont 65% dans le nord du pays à souhaiter que la N-VA, si elle demeure le plus grand parti de Flandre, entre dans le prochain gouvernement fédéral. Un peu plus d'un Bruxellois sur quatre (28%) et un Wallon sur cinq seulement sont du même avis. Enfin, 68% des Bruxellois, 63% des Wallons mais 47% des Flamands seulement sont favorables à une reconduction de l'actuelle majorité. Au total, 2.384 personnes ont été interrogées, dont 931 en Wallonie, 953 en Flandre et 500 en région bruxelloise. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos