Flamands et francophones divisés sur le futur rôle du roi

15/06/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) Une majorité de francophones (66%) veut préserver les pouvoirs du roi alors que seulement un tiers des Flamands (31%) souhaite les conserver en l'état, selon un sondage Ipsos réalisé pour le compte des chaînes privées RTL-TVI et VTM, ainsi que des journaux Le Soir et De Morgen. Près de la moitié des néerlandophones (48%) voudrait que le souverain n'ait plus qu'une fonction symbolique (thèse de la monarchie protocolaire), contre 21% des francophones.

Flamands et francophones divisés sur le futur rôle du roi

Si 21% de Flamands prônent la république plutôt que la monarchie, ils ne sont qu'un peu plus d'un sur dix (13%) au sud du pays. Il apparaît aussi que 80% des francophones veulent que le roi continue à jouer un rôle dans la formation du gouvernement fédéral, en nommant des informateurs et des formateurs, mais seuls 45% des Flamands sont du même avis. Concernant la succession au trône, 51% des Belges sont "très confiants" ou "plutôt confiants" quant à la capacité du prince Philippe à être roi. Il convainc deux tiers des francophones (65%) et 42% des Flamands. Selon ce "Grand Baromètre" politique, la coalition Olivier (PS-cdH-Ecolo) est le premier choix des Bruxellois, avec 23% des voix. Viennent ensuite la "Violette" PS-MR (19%), le modèle MR-cdH-FDF (15%) et la "Jamaïquaine" MR-cdH-Ecolo (14%). Les Wallons plébiscitent eux aussi l'Olivier (35%), sur le modèle du gouvernement Demotte. La coalition MR-cdH-Ecolo remporte 24% des voix et le modèle PS-MR-cdH 19%. Wallons et Bruxellois sont également favorables à l'Olivier (34%) pour le fédéral. Le modèle PS-MR-cdH obtient 23% des suffrages, devant le MR-cdH-Ecolo (22%). En Flandre, c'est la coalition de droite N-VA-CD&V-Open Vld qui l'emporte, devant la bipartite unissant la N-VA et le CD&V. Ils sont 65% dans le nord du pays à souhaiter que la N-VA, si elle demeure le plus grand parti de Flandre, entre dans le prochain gouvernement fédéral. Un peu plus d'un Bruxellois sur quatre (28%) et un Wallon sur cinq seulement sont du même avis. Enfin, 68% des Bruxellois, 63% des Wallons mais 47% des Flamands seulement sont favorables à une reconduction de l'actuelle majorité. Au total, 2.384 personnes ont été interrogées, dont 931 en Wallonie, 953 en Flandre et 500 en région bruxelloise. (Belga)

Nos partenaires