Finances bruxelloises - La gestion centralisée de la dette à permis d'économiser 15 millions d'euros en 2012

14/03/13 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Le Vif

(Belga) La gestion centralisée de la dette bruxelloise a rapporté 15 millions d'euros au contribuable en 2012, a affirmé jeudi le ministre bruxellois des Finances, Guy Vanhengel (Open VLD).

Finances bruxelloises - La gestion centralisée de la dette à permis d'économiser 15 millions d'euros en 2012

Actuellement, le département bruxellois des Finances centralise déjà la gestion des moyens de quinze organismes tels que les pararégionaux Actiris, la Société des Transports (STIB), l'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement (IBGE), l'Agence régionale pour la propreté (ARP), les pompiers et d'autres organismes plus petits. M. Vanhengel souhaite à présent y intégrer le Fonds du Logement bruxellois. Objectif de la manoeuvre, a-t-il expliqué jeudi dans un communiqué: "ne pas dépenser plus d'argent auprès des banques que nécessaire". Selon lui, la gestion centrale de la dette a déjà permis à la Région bruxelloise d'économiser quelque dizaines de millions d'euros qui profitaient aux banques, avant sa mise en place. Plus globalement, le ministre a souligné que son but était d'utiliser aussi judicieusement que possible l'argent du contribuable en veillant à limiter autant que possible de devoir recourir à des emprunts bancaires. Le Fonds du Logement octroie des prêts avantageux aux familles à revenu faible souhaitant acquérir leur propre habitation. Pour réaliser cela, le Fonds du Logement reçoit annuellement un subside et une garantie de la Région de Bruxelles-Capitale. Le Fonds du Logement place la part du subside qu'il ne doit pas engager immédiatement ce qui lui rapporte très peu. Selon M. Vanhengel, le rendement obtenu par le Fonds du logement via ces moyens "placés" est plus faible que le rendement que la Région de Bruxelles-Capitale peut obtenir par le biais de sa gestion centrale de trésorerie. Celle-ci offre également l'avantage d'effectuer des opérations financières just-in-time. (PVO)

Nos partenaires