Financement des zones de polices : La ministre Milquet propose de tenir compte de l'évolution de la population

30/09/12 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Le Vif

(Belga) La vice-première ministre et ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet (cdH), a indiqué dimanche lors de l'émission "Mise au point" (RTBF) que lors de la confection du budget 2013, elle proposera de faire une première adaptation de ce qu'on appelle la norme KUL, qui détermine le financement des zones de police, en tenant compte de l'évolution de la population des zones, et plus spécialement des chiffres de 2011.

Il y a une demande unanime de tous les partis pour revoir la norme de financement des zones de police. Ce point est d'ailleurs repris dans l'accord de gouvernement. Toutefois, il s'agit d'un travail très complexe car ce financement doit tenir compte de différents éléments et de la spécificité de certaines zones, comme le fait d'avoir une prison sur son territoire. Dans un premier temps, et en attendant une révision complète, la ministre propose de lier le financement des zones de police à l'évolution de la population. Actuellement, le financement tient toujours compte des chiffres de population de 2001. Mme Milquet proposera lors des discussions pour l'élaboration du budget 2013 de tenir compte des chiffres de population de 2011, étant entendu, précise-t-elle, qu'aucune zone de police ne verra son financement diminuer. Selon la ministre, le coût de cette adaptation serait de 50 millions d'euros. (ALN)

Nos partenaires