Fin de la journée de sécurité routière contre la vitesse excessive

18/04/14 à 06:42 - Mise à jour à 06:42

Source: Le Vif

(Belga) La journée de sécurité routière contre la vitesse excessive a pris fin vendredi à 6h. La police fédérale et 131 zones de police ont participé à cette opération de 24 heures en flashant les excès de vitesse au moyen de radars fixes et mobiles. Entre 800 et 1.000 points de contrôle avaient été mis en place durant ces 24 heures, soit cinq fois plus qu'habituellement.

Fin de la journée de sécurité routière contre la vitesse excessive

Ce marathon contre la vitesse excessive avait débuté jeudi à 6h sur les autoroutes et l'ensemble du réseau secondaire. Il s'agissait de la première opération d'une telle envergure en Belgique. Au total, 131 zones de police locale sur 195 ont déployé des effectifs spécifiquement orientés vers la sécurité routière et les contrôles radar. Quelque 150 policiers fédéraux ont également été mobilisés. Les forces de police se joignaient ainsi à la campagne de l'IBSR, et en particulier à son action "jeflasheaussi.be", qui permettait aux citoyens de signaler les tronçons routiers où la vitesse est fréquemment dépassée. Le site avait enregistré plus de 50.000 suggestions de lieux de contrôle, notamment motivées par la présence d'une école ou d'une plaine de jeu. Les demandes citoyennes avaient été croisées avec les analyses géostratégiques des zones de police. Les points convergents ont donc fait l'objet de contrôles lors de l'opération ou seront prochainement contrôlés. Les résultats de cette journée de sécurité routière seront diffusés par la police vendredi vers 18h00. (Belga)

Nos partenaires