Film anti-islam: le Vatican dénonce "les provocations" contre les musulmans

12/09/12 à 16:50 - Mise à jour à 16:50

Source: Le Vif

(Belga) Le Vatican a condamné mercredi "les offenses injustifiées et les provocations" contre les musulmans, tout en jugeant la violence "inacceptable", dans une allusion claire à l'attentat perpétré en Libye après la diffusion d'un film jugé insultant envers l'islam.

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a déploré dans un communiqué "les résultats tragiques" causés par ces offenses, tout en condamnant "une violence tout à fait inacceptable" après que l'ambassadeur américain en Libye eut été tué dans un attentat à Benghazi. "Le respect profond pour les croyances, les textes, les grands personnages et les symboles des diverses religions est une condition essentielle à la coexistence pacifique des peuples", ajoute-t-il, déplorant "les conséquences gravissimes des offenses injustifiées et des provocations à la sensibilité des croyants musulmans". Benoît XVI a lui-même lancé mercredi un appel à "la paix tant désirée" au Proche et Moyen-Orient, "dans le respect des légitimes différences", lors de son audience générale hebdomadaire au Vatican à deux jours de sa visite au Liban. L'ambassadeur J. Christopher Stevens, et trois fonctionnaires américains ont été tués mardi soir dans l'attaque du consulat à Benghazi, dans l'est de la Libye, par des hommes armés qui protestaient contre ce film jugé insultant pour l'islam. "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), qui a provoqué de violentes manifestations en Egypte et en Libye, se veut une description de la vie du prophète Mahomet, et évoque notamment les thèmes de l'homosexualité et de la pédophilie. (ANDREAS SOLARO)

Nos partenaires