Filières djihadistes - Le recruteur interpellé à Schaerbeek remis à la France

19/06/14 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Le Vif

(Belga) Le jeune français de 23 ans interpellé le 2 juin à Schaerbeek à la demande des autorités françaises leur a été remis jeudi, a annoncé le parquet fédéral. L'homme est suspecté d'avoir recruté de futurs combattants pour la Syrie. La chambre du conseil de Bruxelles avait donné son accord à cette remise le 11 juin dernier.

L'enquête qui a conduit au coup de filet de lundi a débuté en juillet quand un père a prévenu les autorités françaises que son fils avait tenté de partir en Syrie pour y combattre. Des juges d'instruction avaient été désignés en novembre pour mener une des 40 à 50 procédures en cours à Paris sur ces filières. Les juges ont encore interpellé lundi quatre recruteurs présumés dans la région parisienne et dans le sud de la France. La justice française avait également délivré un mandat d'arrêt européen à l'encontre de l'homme de 23 ans résidant à Schaerbeek, également suspecté d'agir comme recruteur. Ce dernier avait été interpellé le 2 juin et avait été entendu dans le cadre d'une commission rogatoire française. Le juge d'instruction l'avait ensuite placé sous mandat d'arrêt. La chambre du conseil de Bruxelles avait donné son accord le 11 juin pour la remise à la France du suspect, qui a finalement eu lieu jeudi. "Cette affaire démontre l'excellente collaboration qui existe entre les autorités belges et françaises", souligne le parquet fédéral. (Belga)

Nos partenaires