Feu vert européen à la conversion en capital d'une créance wallonne envers la Sonaca

05/06/13 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a approuvé mercredi un projet de la Région wallonne de convertir en capital une créance subordonnée de 43,5 millions d'euros qu'elle détient à l'égard de l'entreprise aéronautique Sonaca, dont elle est actionnaire à 92,29%.

Feu vert européen à la conversion en capital d'une créance wallonne envers la Sonaca

Gardienne de la libre-concurrence, la Commission estime que cette conversion ne constitue pas une aide d'Etat "parce qu'elle correspond au comportement qu'aurait adopté un investisseur privé placé dans les mêmes conditions". "Les informations soumises par les autorités belges", précise l'exécutif européen dans un communiqué, "démontrent qu'un scénario de liquidation forcée de l'entreprise ne permettrait la récupération que d'une partie très réduite de la créance publique. Au contraire, en cas de conversion, les perspectives de retour sur investissement de la Région wallonne sont bonnes, notamment au regard des commandes déjà enregistrées et escomptées par Sonaca". Etablie à Gosselies (Charleroi), la Sonaca est spécialisée dans la fabrication des becs de bord d'attaque des ailes d'avion. Elle emploie environ 1.200 personnes à Gosselies sur un total de 2.000 travailleurs pour le groupe, qui compte également des sites en Amérique du nord, au Brésil ou en Chine. Après plusieurs années dans le rouge, la Sonaca a renoué avec les bénéfices en 2011. Le gouvernement wallon recherche depuis plusieurs mois un partenaire extérieur pour investir dans l'entreprise. (Belga)

Nos partenaires