Fêtes de la Fédération Wallonie-Bxl : Jan Peumans dénonce à son tour les préjugés entre Communautés

27/09/12 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Le Vif

(Belga) Si des préjugés existent sur les francophones au nord du pays, l'inverse est vrai aussi, a déploré jeudi le président du parlement flamand, Jan Peumans (N-VA), après avoir écouté le discours de son homologue francophone Jean-Charles Luperto (PS) à l'occasion des Fêtes de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Fêtes de la Fédération Wallonie-Bxl : Jan Peumans dénonce à son tour les préjugés entre Communautés

M. Luperto y a appelé à la création d'une cellule francophone de veille médiatique pour corriger "l'image souvent tronquée" de la réalité francophone dans les médias flamands. Interrogé à l'issue de la réception officielle à l'hôtel de ville, M. Peumans n'a pas souhaité réagir en tant que représentant de la N-VA, se retranchant derrière son rôle de président du parlement flamand. Il a souligné avoir déjà appelé lui aussi à davantage de contacts pour aboutir à des représentations plus justes de l'autre Communauté. "On pourrait dire la même choses des francophones sur les Flamands, car il existe aussi dans ce sens-là beaucoup de préjugés", a-t-il déploré. A ses yeux, il conviendrait avant tout que les citoyens et leurs responsables politiques "lisent les journaux flamands, et vice-versa". Les autorités flamandes étaient aussi dans le collimateur du ministre-président francophone Rudy Demotte, qui a dénoncé leurs recours contre des investissements de la Région bruxelloise dans certains domaines, relevant exclusivement des Communautés selon la Flandre. "Pourquoi y voir des attaques?", a demandé M. Peumans. "Il existe une Constitution, des lois spéciale, il suffit de les respecter", a-t-il commenté. (PVO)

Nos partenaires