Fêtes de la Fédération Wallonie-Bxl : Brigitte Grouwels exhorte la Communauté française à payer son dû pour Bruxelles

26/09/12 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Le Vif

(Belga) La ministre bruxelloise Brigitte Grouwels (CD&V) a invité mercredi la Fédération Wallonie-Bruxelles à payer "son dû" pour Bruxelles et ne plus tant se reposer sur le budget de la Région bruxelloise.

Fêtes de la Fédération Wallonie-Bxl : Brigitte Grouwels exhorte la Communauté française à payer son dû pour Bruxelles

Le gouvernement de la Région bruxelloise est "un peu trop confronté à des demandes de financement d'écoles, de crèches, etc. Mais c'est la Communauté française qui a cette responsabilité à Bruxelles. Elle doit faire son dû, son effort", a exhorté Mme Grouwels dans l'émission "L'interview" de Télé Bruxelles, à la veille des Fêtes de la Fédération. La ministre CD&V rappelle que la région bruxelloise représente 20% de la Communauté française. "Celle-ci doit donc prendre ses responsabilités. Nous n'avons déjà pas assez d'argent pour des compétences régionales comme le logement ou la mobilité". Le gouvernement flamand a introduit des recours partiellement gagnants contre le plan bruxellois d'investissement dans la création de nouvelles places dans les crèches et dans les écoles. Récemment, il a décidé de faire de même contre le plan d'investissement du gouvernement bruxellois dans les infrastructures sportives de proximité. Pour Mme Grouwels, "strictement parlant, le gouvernement flamand a raison" car la Région bruxelloise "sort de ses compétences normales". Toutefois, "dans une situation de crise, on peut toujours inventer des choses", tempère-t-elle. Elle estime que c'est le rôle de la Région d'inciter les deux Communautés à financer Bruxelles dans leurs compétences. Si la Flandre investit 700 millions d'euros au profit des Bruxellois néerlandophones, "cela ne vient pas sur un plateau non plus". (OLIVIER VIN)

Nos partenaires