Fermeture de Mini-Europe et Océade - Pour les écologistes, c'est une absurdité

05/03/13 à 18:05 - Mise à jour à 18:05

Source: Le Vif

(Belga) Fermer Mini-Europe, une attraction d'envergure internationale qui cartonne, dans la capitale de l'Europe en manque de symboles européens, est une absurdité, ont dénoncé mardi les Verts, à l'annonce de la fermeture prochaine des parcs de loisirs Mini-Europe et Océade. Pour les chefs de file du groupe Ecolo-Groen au conseil communal de la Ville de Bruxelles, il ne faut pas seulement tabler sur la création future de 1.000 emplois sur le site de Neo, pour ne pas se préoccuper de la disparition de 120 emplois réels.

Fermeture de Mini-Europe et Océade - Pour les écologistes, c'est une absurdité

"En matière d'emploi, le décompte pour Neo est déjà de 120 emplois en moins et non de 1.000 en plus", ont déploré Marie Nagy (Ecolo) et Bart D'Hondt (Groen). Pourtant, ont-ils souligné, dans une interview, le président du CPAS, Yvan Mayeur (PS), tirait encore la sonnette d'alarme, lundi, à propos de la situation de l'emploi à Bruxelles où il y a actuellement 18.000 chômeurs, avec des taux de chômage de près de 50% chez les jeunes dans certains quartiers comme Annessens, Laeken ou le Quartier Nord. Or, la nouvelle majorité PS/MR de la Ville souhaite donner priorité à la création d'emplois, ont poursuivi les Verts, dans un communiqué. Ecolo-Groen dit partager cet objectif face à la gravité de la situation et au chômage notamment des jeunes. "Mais cet engagement doit également se traduire dans les différentes politiques de la Ville", ont-ils insisté. (JDD)

Nos partenaires