Fausse alerte à la bombe visant un avion sur le tarmac de Brussels Airport

21/06/14 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Le Vif

(Belga) La compagnie Jetair a confirmé qu'un de ses appareils a décollé samedi matin en retard pour Miami depuis Brussels Airport en raison d'une fausse alerte à la bombe. Le porte-parole de la société, Hans Vanhaelemeesch, a précisé que cette alerte émanait directement d'un passager et non d'un coup de téléphone anonyme comme indiqué par l'inspection aéroportuaire. Ce passager, qui a eu une altercation avec un membre du personnel de cabine, affirmait être en possession d'une bombe.

"Nous prenons toujours de telles déclarations très au sérieux. Dans pareil cas, la procédure prévoit de contrôler d'abord l'appareil, avec tous les bagages embarqués dans l'avion", a expliqué Hans Vanhaelemeesch. Alors que ce contrôle n'a rien donné, l'appareil a pu repartir vers 9h30. Une plainte contre l'auteur de l'alerte a été introduite. Ce passager est désormais interdit de vol. D'après le témoignage d'un passager dans l'avion, "tout s'est déroulé dans le calme". Dans le cadre du contrôle, une douzaine de policiers et agents de sécurité sont montés à bord de l'avion avec un chien pisteur. "Nous avons été bien tenus au courant (de la situation)", a déclaré ce passager. (Belga)

Nos partenaires