Fausse alerte à la bombe à Alost - Un adolescent mis à la disposition du parquet

24/04/13 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Le Vif

(Belga) L'adolescent de 17 ans, appréhendé mardi à la suite d'une fausse alerte à la bombe dans une école d'Alost, a été mis à la disposition de la section jeunesse du parquet de Bruxelles. Selon ce dernier, la fausse alerte s'inscrit dans le cadre d'une banale plaisanterie dont l'auteur n'a pas mesuré les conséquences. C'est grâce à une enquête de téléphonie que le jeune homme a pu être identifié.

Aucun matériel suspect n'a été découvert mardi à l'école de la Keizersplein à Alost, qui avait été évacuée après qu'un appel téléphonique eut été donné vers 11h15 au secrétariat de l'établissement pour annoncer qu'une bombe exploserait sur le coup de midi. Quelque 650 élèves avaient été évacués et accueillis dans un hangar de la police, situé à proximité de l'école. Les chiens explosifs de la police fédérale qui avaient été dépêchés sur les lieux n'ont rien trouvé de suspect. (Belga)

Nos partenaires