Farid Bamouhammad - L'administration pénitentiaire demande des éclaircissements à la directrice

22/07/13 à 21:21 - Mise à jour à 21:21

Source: Le Vif

(Belga) L'administration pénitentiaire a demandé des éclaircissements à la directrice de la prison de Nivelles qui a autorisé Farid Bamouhammad, détenu au cachot depuis trois mois, à détenir un téléphone portable, a indiqué lundi soir Laurent Sempot, à l'agence Belga. L'information concernant l'autorisation obtenue par le détenu, avait été dévoilée samedi par les quotidiens de SudPresse.

Farid Bamouhammad - L'administration pénitentiaire demande des éclaircissements à la directrice

"Nous voulons savoir ce qui s'est passé précisément. Nous avons demandé à la directrice de nous fournir les informations nécessaires. Avant de les recevoir, nous ne tirerons pas de conclusions", a-t-il ajouté. Farid Bamouhammad est l'un des 230 détenus à risque de Belgique. Pour éviter qu'il soit trop en contact avec les autres détenus, il a reçu un téléphone afin qu'il puisse passer des appels vers l'extérieur. Le but n'est absolument pas qu'il puisse recevoir directement des appels. Une journaliste de Sudpresse serait toutefois parvenue à le joindre directement. "Ce qui n'est bien sûr pas autorisé", indique Laurent Sempot. (Belga)

Nos partenaires