Faible augmentation de la population de la France en 2012 qui compte 65,8 millions d'âmes

15/01/13 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Le Vif

(Belga) La population de la France a augmenté l'an dernier pour atteindre 65,8 millions d'habitants, mais la hausse a été plus faible que les années précédentes, en raison d'un nombre de décès très important en 2012, selon les chiffres publiés mardi.

Au 1er janvier 2013, la France métropolitaine et les départements d'Outre-mer comptaient 65.586.000 habitants sans compter Mayotte, selon les données du recensement, soit environ 300.000 personnes de plus qu'un an auparavant (+0,47%). Mayotte, dans l'océan Indien, compte 0,2 million d'habitants. Il s'agit de la croissance la plus faible des dix dernières années, précise l'Institut national de la statistique (Insee). Le "solde naturel", soit la différence entre le nombre de naissances (822.000 en 2012) et le nombre de décès (571.000), qui explique l'essentiel de la croissance, est "parmi le plus bas de la décennie". Les naissances ont un peu diminué l'an dernier, un très léger recul qui s'explique par la baisse du nombre de femmes en âge de procréer et une stabilité de la fécondité, à 2,01 enfants par femme, pour la cinquième année consécutive. Au sein de l'Union européenne, l'Irlande reste championne de la fécondité, avec 2,05 enfants par femme en 2011, la France arrivant en deuxième position. 2012 a aussi marqué le retour en force des mariages, qui après une baisse quasi continue depuis 2000, ont vu leur nombre augmenter significativement l'an dernier. Quelque 241.000 mariages ont été célébrés, soit environ 4.000 de plus qu'en 2011. (DGO)

Nos partenaires