Facteur attaqué par un chien - Le nombre d'agressions sur les facteurs en baisse

02/01/13 à 18:45 - Mise à jour à 18:45

Source: Le Vif

(Belga) Le nombre d'attaques armées sur les facteurs et bureaux de poste était en baisse l'an dernier avec sept incidents recensés pour 2012. Les chiffres pour les dernières semaines de décembre ne sont toutefois pas encore connus. Les incidents impliquant un chien et provoquant au moins un jour d'incapacité de travail pour un facteur sont également en baisse, selon des chiffres avancés par bpost.

Facteur attaqué par un chien - Le nombre d'agressions sur les facteurs en baisse

Le nombre d'attaques armées sur des facteurs ou des bureaux de poste s'élevait à 21 en 2011 et 23 en 2010. 2012 constituerait un plus bas historique. Cependant, en 2011, aucun facteur n'avait été victime d'une attaque à main armée alors qu'on en a encore recensées quatre en 2012. "2011 était exceptionnelle. Ce sont des chiffres particulièrement bas et plutôt accidentels. Il n'y a par ailleurs plus rien à obtenir auprès des gens qui distribuent le courrier depuis que ceux-ci ne sont plus chargés des pensions", explique un porte-parole de bpost. Le nombre d'incidents impliquant des chiens est également à la baisse. Le compteur affichait en décembre 29 agressions pour 2012. Ces dernières années, le nombre était supérieur à quarante attaques par an. La semaine dernière, un facteur de Knokke-Heist avait été grièvement blessé après l'attaque d'un chien. L'homme est en incapacité de travail pour six mois. "Pour cette rue, les gens sont momentanément invités à venir eux-mêmes reprendre leur courrier, tant que le chien est encore présent. La sécurité de nos hommes prime", selon le porte-parole. (Jonas Hamers / ImageGlobe)

Nos partenaires