Facebook, victime de cyberattaques?

- Mis à jour le

Source: Le Vif

Après Twitter, le réseau social Facebook a annoncé vendredi avoir subi, le mois dernier, une attaque informatique "sophistiquée", précisant toutefois que ses données ne semblaient pas avoir été compromises par les pirates.

Facebook, victime de cyberattaques?

© Reuters

L'intrusion s'est faite par l'intermédiaire du site contaminé d'un développeur, a précisé Facebook sur son blog. "Nous avons remédié au problème dans tous les appareils infectés, nous avons informé la police et commencé une vaste enquête qui se poursuit à ce jour", a ajouté le réseau. Les pirates informatiques ont utilisé la vulnérabilité du logiciel Java, fabriqué par la société Oracle qui, alertée de l'intrusion, a tenté de contrer l'attaque le 1er février, selon Facebook.

Les pirates ont, semble-t-il, tenté de viser des développeurs et des sociétés technologiques du site internet, qu'ils piégeaient avec un faux code. Le réseau social Twitter avait annoncé le 2 février qu'environ 250.000 de ses utilisateurs avaient été victimes de pirates informatiques "sophistiqués", qui avaient mené des attaques similaires à celles portées contre des sociétés et des médias américains.

La même semaine, les quotidiens américains New York Times, Washington Post et Wall Street Journal avaient rapporté que leurs ordinateurs et systèmes informatiques avaient subi des attaques informatiques, pointant du doigt le gouvernement chinois. Twitter avait alors mis en garde contre l'utilisation du logiciel Java. Le département américain de la Sécurité intérieure avait appelé début janvier ses utilisateurs à cesser d'y avoir recours, en raison de sa vulnérabilité. Facebook compte plus d'un milliard d'utilisateurs dans le monde.


En savoir plus sur:

Les derniers articles en un clin d'oeil



Nos partenaires