F-35: Ecolo dénonce une obsession qui risque de coûter cher

18/09/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Le Vif

(Belga) Ecolo a dénoncé mercredi les coûts d'une éventuelle acquisition de F-35 telle que la projette le ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V). "Une obsession qui risque de coûter cher...", a souligné le sénateur Benoît Hellings.

F-35: Ecolo dénonce une obsession qui risque de coûter cher

Les Verts réclament un débat parlementaire préalable à toute décision. "Alors que le domaine où la Défense belge excelle- le déminage - réclame à cor et à cri une modernisation de son matériel, dont ses chasseurs de mines et ses frégates, pourquoi le ministre De Crem choisit-il de remplacer l'ensemble des F-16 pour un budget total de 6 milliards d'euros? Une dépense qui représenterait le double du budget annuel global de la Défense, soit 25 fois plus que l'ensemble des dépenses en matériel militaire en 2012 (250 millions d'euros)! ", a fait remarquer le sénateur. Ecolo redoute également une collusion d'intérêts dans ce dossier. Selon le parti d'opposition, l'intention du ministre paraît "peu subtile" si l'on considère que le nom de Pieter De Crem circule en vue d'une nomination comme secrétaire général de l'OTAN. Les Verts s'interrogent également sur la concomitance de cette annonce avec les informations qui ont circulé sur une modernisation des armes atomiques qui seraient entreposées à Kleine-Brogel. "Un rapport de la Cour des comptes américaine a en effet révélé la semaine dernière qu'en vertu d'un accord secret, certains pays membres de l'OTAN avaient marqué leur accord pour la modernisation des ces bombes B-61, lesquelles seraient transportées par des F-35", a fait remarquer le sénateur. (Belga)

Nos partenaires