Expulsion d'un plombier afghan - Navid Sharifi à bord d'un vol pour Kaboul, via Moscou

01/10/13 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Source: Le Vif

(Belga) Navid Sharifi, le plombier afghan âgé de 23 ans dont toutes les demandes d'asile, de régularisation et les recours ont jusqu'à présent été rejetés par les autorités belges compétentes, a été conduit mardi matin par la police à l'aéroport de Zaventem, où il a été placé dans un avion décollant à 11h20 pour Kaboul, via Moscou. L'homme ne s'est plus rendu depuis son enfance dans la capitale afghane.

Expulsion d'un plombier afghan - Navid Sharifi à bord d'un vol pour Kaboul, via Moscou

Le jeune homme avait vu lundi soir sa quatrième et dernière demande de régularisation rejetée par l'Office des Etrangers. Le Commissariat Général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) avait refusé pour sa part plusieurs demandes d'asile. Le recours introduit au Conseil du Contentieux des Etrangers a quant à lui été rejeté mardi matin, confirmant l'expulsion de Navid Sharifi, habitant de Wielsbeke. Un tournant du dossier aurait été la découverte de l'implication supposée du jeune afghan dans une querelle entre familles. Ce serait la crainte de représailles suite à la blessure infligée à un autre homme qui l'aurait poussé à fuir l'Iran en 2008, et non la guerre. Son avocat, Pieter-Jan Staelens, envisage d'aller en Cassation. (Belga)

Nos partenaires