Expulsion d'un plombier afghan - Le jeune homme en fuite après avoir grièvement blessé un homme

30/09/13 à 07:27 - Mise à jour à 07:27

Source: Le Vif

(Belga) Navid Sharifi (21 ans), un jeune Afghan menacé d'expulsion, a fui l'Iran pour ne pas y être jugé pour son implication dans une vendetta entre familles afghanes au cours de laquelle il a blessé un homme. Ce serait pour cette raison que la secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Maggie De Block (Open Vld) refuse de lui accorder un titre de séjour, rapporte lundi Het Laatste Nieuws.

Le journal a pu lire le dossier du jeune plombier afghan. Il y apparaît que ce dernier a fui l'Iran en 2008 après avoir grièvement blessé un homme lors d'une dispute entre familles. La victime a perdu un rein et vit depuis en fauteuil roulant. Le Commissariat général aux réfugiés et apatrides (CGRA) a estimé que "les motifs de fuite cités n'ont aucun rapport avec les critères de la Convention relative aux réfugiés". Selon Het Nieuwsblad, qui cite une source proche des services d'asile, le jeune homme aurait menti sur son identité. Il serait aussi retourné en Afghanistan depuis son enfance et y aurait de la famille qui pourrait l'accueillir. Pour l'avocat de Navid Sharifi, il s'agit de "pures insinuations". (Belga)

Nos partenaires