Expulsion d'un plombier afghan - Le dernier recours de Navid Sharifi rejeté

01/10/13 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Le Vif

(Belga) Le plombier afghan Navid Sharifi a vu sa toute dernière possibilité de recours rejetée mardi matin par le Conseil du Contentieux des Etrangers. Il devra donc monter dans l'avion de 11h20 en direction de Kaboul, comme décidé lundi à la suite du rejet de sa demande de régularisation par le Commissariat général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA), qui avait déjà précédemment rejeté six demandes d'asile de l'habitant de Waregem.

Navid Sharifi partira de Zaventem à 11h20, après avoir passé la nuit de lundi à mardi au centre d'asile de Steenokkerzeel, près de l'aéroport. Il s'agira d'un vol accompagné, selon les propos du principal intéressé. Le recours au Conseil du Contentieux des Etrangers contre son expulsion était la dernière possibilité pour Navid Sharifi de rester en Belgique. Le Commissariat général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) a rejeté six demandes d'asile de sa part, son dossier ayant révélé une implication dans une vendetta entre familles afghanes au cours de laquelle il a blessé un homme. (Belga)

Nos partenaires