Expulsion au Gesù - Les occupants s'opposeront pacifiquement à leur expulsion

01/11/13 à 21:33 - Mise à jour à 21:33

Source: Le Vif

(Belga) Les occupants de l'église du Gesù dont le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Node, Emir Kir (PS), a ordonné l'évacuation s'opposeront à leur expulsion jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée. Cela se fera sans violence, selon Me George-Henri Beauthie.

Différentes solutions relatives au futur des occupants ont été évoquées lors d'une réunion entre les squatteurs, leur avocats et différentes associations. Ces 220 personnes, parmi lesquelles 90 enfants, seront condamnés à vivre dans la rue après leur expulsion et les avocats tentent de leur éviter cela. Le secrétaire d'Etat bruxellois Christos Doulkeridis a également fait savoir qu'il entendait chercher un nouveau logement temporaire pour les occupants mais n'a reçu aucune réponse du bourgmestre quant à sa demande de rencontre. "Nous attendons ici avec différentes associations sa venue mais Emir Kir ne s'est pas montré", explique Me Beauthier. Les occupants du Gesù devront avoir quitter le couvent pour samedi matin 6 heures. "Mais nous allons essayer d'éviter cela le plus longtemps possible. Sans violence et aussi pacifiquement que possible, avec un sit-in par exemple", ajoute l'avocat. (Belga)

Nos partenaires