Exposition internationale 2017 - Un vote à l'issue incertaine

20/11/12 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Le Vif

(Belga) A 48 heures du scrutin, l'issue du vote de l'assemblée générale du Bureau international des expositions (BIE), qui décidera qui de Liège ou d'Astana se verra attribuer l'organisation de l'Exposition internationale en 2017, reste incertaine.

Exposition internationale 2017 - Un vote à l'issue incertaine

"Entre les Etats qui n'ont pas payé leur cotisation et les représentants absents lors de l'assemblée, on table en général sur une participation de 140 pays" sur un total de 161, explique-t-on du côté de la délégation belge. Concrètement, le jour du vote, des urnes équipées de boîtiers électroniques - permettant de choisir Liège, Astana ou de s'abstenir - seront installées dans la salle où se tient l'assemblée générale. Après avoir voté, les délégations belges et kazakhes quitteront les lieux pour se rendre dans une salle annexe où elles attendront nerveusement les résultats du scrutin. Ces derniers devraient être connus entre 17h00 et 17h30 jeudi après-midi. "Les résultats seront affichés sur un écran quand tous les pays présents auront exprimé leur préférence. On saura alors si Liège a décroché la palme ou si c'est Astana qui l'emporte", précise-ton encore du côté belge où l'on croit plus que jamais en ses chances. "Nous avons des dizaines de soutiens fermes, sur tous les continents", y assure-t-on. Les contacts vont par ailleurs se poursuivre au cours des heures à venir, des rencontres étant prévues avec les représentants du Brésil et de Dubaï, candidats à l'organisation de l'Expo 2020, ainsi qu'avec des responsables de pays africains. Un lobbying que pratiquera également le Kazakhstan qui aurait, selon une information de la presse belge, payé la cotisation de Madagascar au BIE afin de bénéficier d'un vote favorable. (MUA)

Nos partenaires