Explosions marathon Boston - Deux Saoudiens blessés mis hors de cause dans l'enquête

16/04/13 à 22:39 - Mise à jour à 22:39

Source: Le Vif

(Belga) Deux Saoudiens, un homme et une femme, ont été blessés dans l'attentat survenu à Boston lundi mais aucun d'eux n'est soupçonné d'être impliqué dans les faits, a annoncé l'ambassade du royaume mardi.

Explosions marathon Boston - Deux Saoudiens blessés mis hors de cause dans l'enquête

La police américaine avait auparavant fait état d'un jeune homme saoudien de 20 ans gardé par des policiers dans un hôpital de Boston, tout en soulignant qu'il n'avait pas été placé en détention. Les autorités américaines ont dit à l'ambassade lundi soir qu'"aucun Saoudien n'était soupçonné dans l'attentat survenu en marge du marathon de Boston et que le (jeune homme) saoudien en question était un témoin, et non un suspect", a déclaré le porte-parole de l'ambassade Nail Al-Jubeir. Les enquêteurs tentaient toujours d'en savoir plus mardi sur l'attentat qui a fait au moins 3 morts et 176 blessés, et n'ont pas encore déterminé s'il s'agissait d'un acte perpétré par un individu isolé ou un groupe, basé aux Etats-Unis ou à l'étranger. Quinze des 19 pirates de l'air responsables des attentats du 11-Septembre étaient Saoudiens. Le chef de la diplomatie saoudienne, le prince Saoud Al-Fayçal, était en visite mardi à Washington, où il a rencontré le secrétaire d'Etat John Kerry. "Un des blessés est une citoyenne saoudienne, la femme d'un étudiant. Nous espérons qu'elle va bien, comme tous ceux qui ont été blessés", a-t-il déclaré après cette rencontre. Le prince Saoud Al-Fayçal a aussi fait part de la "solidarité" des Saoudiens face à la "tragédie" survenue à Boston et rappelé que l'Arabie saoudite condamnait "tous les actes terroristes". (Belga)

Nos partenaires