Explosion de gaz à Prague: l'enquête risque d'être longue

30/04/13 à 13:06 - Mise à jour à 13:06

Source: Le Vif

(Belga) L'enquête sur une puissante explosion de gaz, survenue lundi matin dans un immeuble du centre historique de Prague faisant 43 blessés, ne pourra commencer qu'après la fin des travaux de déblaiement et risque d'être longue, a indiqué la police mardi.

"Les enquêteurs n'ont pas encore pu se rendre sur les lieux de l'explosion, car les travaux de déblaiement se poursuivent et peuvent se prolonger jusqu'à demain", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police, Jan Danek. La police privilégie la version d'un accident. "Nous ne disposons d'aucun indice permettant de dire que les choses se sont déroulées autrement", a assuré M. Danek. Survenue lundi vers 10 heures, la déflagration a fait 43 blessés. Un homme âgé de 65 ans souffre de graves blessures, alors que les autres blessés ont été touchés légèrement, notamment par les morceaux de verre. Parmi les blessés figurent six étrangers: deux ressortissants du Kazakhstan, deux Portugais, un Allemand et un Slovaque. En dépit de craintes initiales, cette explosion au rez-de-chaussée d'un immeuble de quatre étages datant du 19e siècle et abritant les bureaux de plusieurs sociétés n'a fait aucune victime mortelle. L'onde de choc a brisé des centaines de fenêtres des immeubles dans plusieurs rues adjacentes et nombre de voitures stationnées dans la rue ont été endommagées. (Belga)

Nos partenaires