Explosion dans une mine en Turquie - Trois jours de deuil national en Turquie, bilan de 205 morts

14/05/14 à 09:54 - Mise à jour à 09:54

Source: Le Vif

(Belga) La Turquie a décrété mercredi un deuil national de trois jours après un accident minier survenu mardi dans l'ouest du pays dont le bilan, encore provisoire, s'est aggravé mercredi à 205 morts.

Explosion dans une mine en Turquie - Trois jours de deuil national en Turquie, bilan de 205 morts

"En raison de la catastrophe survenue dans la mine de Soma, un deuil national a été décrété pour trois jours à partir du 13 mai", indique un communiqué du bureau du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. L'accident provoqué par une explosion suivi d'un incendie s'est produit dans une mine de charbon de Soma, une ville située à une centaine de km d'Izmir (ouest, sur l'Égée). Sur place, le ministre de l'Énergie et des ressources naturelles, Taner Yildiz, a expliqué aux journalistes que le bilan du drame s'élevait à 205 morts et que celui ci n'était que provisoire et pourrait s'aggraver. Un précédent bilan fourni mercredi à l'aube par le même responsable était de 201 morts. Peu avant M. Yildiz avait précisé que 363 mineurs avaient pu être sauvés après le drame. Pas moins de 80 personnes ont été blessées, dont quatre grièvement. Selon les premiers témoignages, l'explosion a eu lieu vers 12h30 GMT (14h30 à Bruxelles), apparemment provoquée par un transformateur électrique, et a provoqué un effondrement bloquant les mineurs dans les galeries. Dans un communiqué, la compagnie minière Soma Komur a estimé que l'effondrement était "un accident tragique". "Malheureusement, certains de nos employés ont perdu la vie dans cet accident", a-t-elle souligné. Le ministère turc du Travail et de la Sécurité sociale a indiqué que la mine avait été inspectée la dernière fois le 17 mars et qu'elle appliquait les normes en vigueur. Les explosions dans les mines sont fréquentes en Turquie en particulier dans celles du secteur privé où, souvent, les consignes de sécurité ne sont pas respectées. L'accident le plus grave est survenu en 1992 quand 263 mineurs ont été tués dans une explosion de gaz dans la mine de Zonguldak (nord), plus grand bassin minier de charbon de Turquie. Le district de Soma, qui compte environ 100.000 habitants, est un des principaux centres pour l'extraction de la lignite, principale activité de la région. (Belga)

Nos partenaires