Explosion à Rocourt - Une deuxième personne placée sous mandat d'arrêt

15/02/13 à 17:33 - Mise à jour à 17:33

Source: Le Vif

(Belga) Une deuxième personne a été placée vendredi sous mandat d'arrêt pour avoir volontairement bouté le feu au café Bella Rosa, à Rocourt, jeudi matin, a-t-on appris au parquet de Liège. Il s'agit de Frédéric De Bruyne, qui se trouvait sur les lieux lors des faits. Le patron du café n'a pour sa part toujours pas pu être réentendu.

Explosion à Rocourt - Une deuxième personne placée sous mandat d'arrêt

Le café a été soufflé par une explosion jeudi matin. L'explosion s'est produite après que le feu a été bouté volontairement dans l'établissement. Le gérant du café, Kevin Cossalter, joueur de football au club luxembourgeois de Wiltz, et Frédéric De Bruyne ont été brûlés lors des faits. Le premier se trouve dans le coma. Avant de sombrer dans l'inconscience, il a cependant reconnu être à l'origine de l'incendie. Frédéric De Bruyne a également avoué avoir participé aux faits. Entendu vendredi après avoir subi une intervention chirurgicale, il a expliqué qu'il avait agi à la demande de Kevin Cossalter. Il a été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction Dominique Lizin. Vendredi matin, un mandat d'arrêt a également été décerné à charge d'Alexandre Unina, l'ex-associé du gérant. On lui reproche d'avoir amené des bidons d'essence sur les lieux, puis d'avoir transporté les deux blessés après les faits. Il a également expliqué avoir agi à la demande de son ancien associé. La justice attend que Kevin Cossalter reprenne conscience pour avoir sa version des faits. (PVO)

Nos partenaires