Exercice d'urgence mardi à la centrale nucléaire de Doel

21/10/13 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités locales et fédérales ainsi qu'Electrabel organisent mardi un exercice d'urgence nucléaire de grande envergure à la centrale nucléaire de Doel. Cet exercice sera mené dans le cadre du plan d'urgence nucléaire et radiologique pour le territoire belge, explique le cabinet du gouverneur de la province de Flandre orientale, Jan Briers.

Exercice d'urgence mardi à la centrale nucléaire de Doel

"Le but de cet exercice de plan d'urgence est de tester 'en pratique' les plans d'intervention et d'urgence en vue de les évaluer et les améliorer", précise le cabinet. "Lors de cet exercice, l'attention sera portée entre autres sur la protection, sur les mesures à prendre dans les environs ainsi que sur l'information de la population." Afin d'éviter les inquiétudes éventuelles, la population locale a été mise au courant de l'exercice. Les sirènes de la centrale nucléaire ainsi que celles du réseau des Affaires intérieures ne seront pas activées mardi. L'exercice est organisé par la Direction Générale Centre de Crise du Service Public Fédéral Intérieur, en concertation avec la Direction générale de la Sécurité civile, les services fédéraux du gouverneur de la province de Flandre orientale et de la province d'Anvers, l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN), le Bel V, le Centre d'Étude de l'Énergie Nucléaire (CEN) et la centrale nucléaire Electrabel de Doel. La commune de Beveren, la ville d'Anvers, les pompiers, les polices locale et fédérale, la Protection civile, le SPF Santé publique et l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA) collaboreront également. Dans le cadre de la coopération internationale, des informations seront également transmises aux pays voisins et certaines organisations internationales (UE et AIEA). (Belga)

Nos partenaires