Exclus du chômage: obtenir des moyens du fédéral avant janvier

05/02/14 à 18:24 - Mise à jour à 18:24

Source: Le Vif

(Belga) Près de 100 millions d'euros seraient nécessaires aux CPAS wallons pour faire face aux multiples demandes de revenu d'intégration émanant des exclus du chômage, a indiqué mercredi la fédération des CPAS dans un communiqué, à l'appui des chiffres avancés par la FGTB dans la presse.

Le syndicat socialiste a calculé que plus de 32.000 demandeurs d'emploi wallons seraient privés d'allocation d'attente dès janvier 2015. Si ces statistiques se vérifient dans quelques mois, le coût supplémentaire pour les CPAS de Wallonie serait de 97 millions d'euros "pour faire face à cette première vague de nouveaux demandeurs", explique le président de la fédération des CPAS wallons, Claude Emonts. Ce dernier appelle le gouvernement fédéral à débloquer les moyens nécessaires avant le 1er janvier "car il faudra que nous engagions du personnel et que nous le formions pour pouvoir survivre à ce tsunami social". Il plaide enfin pour une concertation entre les CPAS, les syndicats et le secteur non-marchand en vue de recenser "les mesures à prendre pour contrer l'évolution de la pauvreté en Wallonie". Parmi ces mesures, M. Emonts préconise entre autres de réduire le nombre de bénéficiaires des CPAS, "notamment via l'augmentation de leur insertion socioprofessionnelle". (Belga)

Nos partenaires