Exception culturelle: au fédéral comme en Flandre, le fils De Gucht, seul contre tous

11/06/13 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

(Belga) La Commission des Relations extérieures du Sénat a adopté mardi la proposition de résolution de Benoît Hellings (Ecolo) et consorts relative à l'exclusion des produits culturels du futur accord de Partenariat de commerce et d'investissement entre l'Union européenne et les États-Unis d'Amérique. La proposition a été adoptée par 14 voix pour et une contre, celle de Jean-Jacques De Gucht (Open Vld), fils du Commissaire européen Karel De Gucht.

La Commission européenne a refusé l'introduction d'une exception culturelle dans le nouvel accord commercial que l'Union souhaiterait conclure avec les Etats-Unis, une position jugée "inacceptable" par le Premier ministre Elio Di Rupo interrogé jeudi dernier par Benoît Hellings. L'exception culturelle avait déjà été déjà revendiquée dans des résolutions par les Parlements flamand et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Au Parlement flamand déjà, Jean-Jacques De Gucht - qui y siège dans l'opposition alors qu'il fait partie de la majorité au fédéral -s'était déjà prononcé contre cette résolution. La Commission européenne, par la voix du commissaire Karel De Gucht en charge du Commerce, a proposé il y a peu un mandat de négociation pour un nouvel accord commercial avec les Etats-Unis qui n'exclut pas explicitement la culture. De nombreux réalisateurs européens, dont les Belges Stijn Coninx et les frères Dardenne, ont exprimé leurs craintes à ce sujet. Questionné au Parlement européen, Karel De Gucht a assuré fin mai qu'il défendrait bec et ongles la diversité culturelle européenne. Le soutien des autorités à l'audiovisuel public et à l'industrie cinématographique n'est ainsi pas négociable, pas plus que les quotas de diffusion des productions nationales, a-t-il dit. Mais l'exclusion des services audiovisuels de l'accord n'est "ni nécessaire ni légitime", a-t-il précisé, en insistant sur l'importance pour lui d'obtenir un mandat le plus large possible. Ce mandat devrait être approuvé vendredi par les ministres du commerce des 27. (Belga)

Nos partenaires