Evasion lors d'un transfert: Joëlle Milquet constitue un groupe de travail

10/10/12 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet a décidé de constituer un groupe de travail "qui se penchera sur la nécessité de revoir les directives en matière de transfert de détenus", a confié son cabinet à l'agence de presse Belga. Cette décision fait suite aux deux récentes évasions de détenus lors de leur transfert. Les syndicats de police sont satisfaits.

Evasion lors d'un transfert: Joëlle Milquet constitue un groupe de travail

Le groupe de travail impliquera l'ensemble des acteurs concernés, a précisé le cabinet de la ministre. Il abordera les problématiques des effectifs, de l'échange d'information, de la répartition des rôles entre le personnel de la justice et celui de la police, ainsi que les mesures de sécurité nécessaires. Les syndicats de police se réjouissent de cette décision, qu'ils réclament depuis plusieurs années. "Nous demandons la mise en place d'un 'road book' qui détaille précisément la procédure de transfert et le rôle de chacun", a indiqué Vincent Gilles, président national du Syndicat libre de la Fonction publique (SLFP)-Police. "Mais cela coûtera de l'argent car nous avons besoin d'agents supplémentaires, spécialisés dans le transfert de détenus dangereux." "C'est plus qu'urgent", a déclaré Gert Cockx, président national du Syndicat National du Personnel de police et de Sécurité (SNPS). "Les directives existantes datent d'avant la réforme des polices. Il faut revoir et uniformiser l'ensemble du système." Les conclusions du groupe de travail "devront être rendues dans les deux mois maximum", a ajouté le cabinet de la ministre de l'Intérieur. Joëlle Milquet a par ailleurs demandé un rapport des faits des deux récentes évasions de mardi et de vendredi derniers. Deux hommes s'étaient évadés du fourgon cellulaire qui les emmenait en prison. (DIRK WAEM)

Nos partenaires