Evasion d'El Idrissi: sa petite-amie plaide coupable et demande une peine de travail

23/10/12 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Le Vif

(Belga) Fatima Lasri, faisant opposition, a plaidé mardi coupable devant la cour d'appel de Bruxelles pour complicité dans l'évasion de son petit-ami, Sidi El Idrissi, de l'hôpital de Tubize en janvier 2007. Mais son avocat, Me Adrien Faelli, a demandé à ce que sa cliente ne soit pas considérée comme co-auteur de l'évasion et a plaidé la peine de travail. Le dispositif de sécurité était important dans et autour de la salle.

La prévenue avait rendu visite à son compagnon, Sidi El Idrissi, à l'hôpital de Tubize le 16 janvier 2007. Le détenu y avait été transféré depuis la prison d'Ittre où il était incarcéré pour des délits incluant une prise d'otages. Selon Me Adrien Faelli, sa cliente était tombée amoureuse du délinquant sans connaître son passé judiciaire. Lorsqu'il avait été incarcéré, elle avait tout simplement continué à lui rendre visite. Après s'être entretenue, en présence de gardes, avec son compagnon à l'hôpital de Tubize, Fatima Lasri avait contacté Mohamed Talhaoui, en lui communiquant notamment le numéro de la chambre de son compagnon. Mohamed Talhoui et son frère ont réussi à faire évader le lendemain Sidi El Idrissi de l'hôpital. Fatima Lasri avait été condamnée par défaut à 5 ans de prison par la cour d'appel, en novembre 2011. Le ministère public a demandé, mardi, la confirmation de cette peine. L'arrêt sera rendu le 20 novembre prochain. (MUA)

Nos partenaires