Evaluation des contrôles des taximen bruxellois amorcée par la police de Bruxelles-Midi

03/03/14 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Le Vif

(Belga) Une délégation de taximen bruxellois a été reçue lundi matin par des représentants de la direction de la zone de police de Bruxelles-Midi pour revenir sur le déroulement des contrôles administratifs de vendredi dernier, a indiqué la porte-parole de la zone de police, Marie Verbeke. Un listing complet des plaintes a été demandé par la police pour pouvoir évaluer les suites éventuelles en interne.

Evaluation des contrôles des taximen bruxellois amorcée par la police de Bruxelles-Midi

"Nous apprécions d'avoir été entendus et nous allons attendre que l'audit soit réalisé pour comprendre ce qu'il s'est passé", a commenté Costantin Tsatsakis, président de l'Association des taxis bruxellois. "C'est apparemment l'auditorat du travail qui a demandé ces contrôles". Michel Petre, représentant de la Fédération nationale des exploitants indépendants de taxis, a pris contact avec le cabinet de la ministre bruxelloise des Transports Brigitte Grouwels (CD&V): "Nous l'avons informée de ce dérapage complet. Elle nous a assuré que l'intensification des contrôles doit viser les taxis périphériques et la concurrence déloyale et non les taxis bruxellois". Pour rappel, une centaine de taxis se sont rassemblés samedi soir place De Brouckère pour aller protester devant le commissariat Demosthène contre les les méthodes de contrôles administratifs employées dans la nuit de vendredi. Les chauffeurs de taxis reprochent aux policiers d'avoir fait descendre des clients de plusieurs taxis, d'avoir effectué les contrôles des chauffeurs au commissariat plutôt que sur place et d'avoir procédé à des fouilles au corps. (Belga)

Nos partenaires